X100F

Le X100F ? C’est l’appareil photo avec un grand A. Il est tout simplement beau et rappelle les fleurons de l’époque mythique. Combien de fois me pose-t-on la question : « Vous travaillez en argentique ? » Surtout, ne le prenez pas en main, car il va s’inviter chez vous de suite ! Il est dans la lignée du X-Pro2 au niveau des améliorations techniques. Il garde la même esthétique que le X100 sorti en 2011, et de l’extérieur, seul un œil avisé verra la différence. J’aime ses multiples possibilités de visée : viseur électronique, viseur optique ou bien avec l’écran arrière. L’obturateur silencieux est un bonheur, je passe, je fais mon image et je n’ai dérangé personne. Bien évidemment le capteur de plus de 24 millions est une belle performance. Du coup, je peux l’emmener sur mes reportages en deuxième boîtier aux côtés de X-Pro2. L’AF est devenu suffisamment rapide pour lui faire confiance en conditions de reportage. Avec ses 91 collimateurs, impossible de rater l’image. Le Joystick (déjà présent sur les X-Pro2 et X-T2) est devenu indispensable pour le confort et la rapidité de travail. Il y a dans le menu de multiples possibilités pour le personnaliser selon le goût, les besoins, les commandes, les humeurs, les orientations esthétiques du moment. Voilà, il ne me quitte plus…avec ce genre d’appareil, il est possible de partir au bout du monde ou en bas de chez moi pour redécouvrir le plaisir de faire des images…

X-Pro2

Pour moi le X-Pro2, est une vraie avancée technologique. Il me permet de bénéficier d’une très haute qualité d’image sur un appareil à la fois peu encombrant, discret, beau et bien fini. Moins lourd, moins cher, moins volumineux qu'un reflex, c'est le boîtier idéal pour faire de la photographie que j’aime. La qualité du capteur 24 millions de pixels, le confort du viseur hybride, la rapidité de l’autofocus et l’ergonomie parfaite du Joystick de positionnement de la zone de mise au point, les deux lecteurs de cartes - pour enregistrer les RAW sur une carte et les JPEG sur l'autre- sont les points les plus importants à mes yeux. Le X-Pro2, c’est la liberté et l’envie de l’accompagner au bout du monde pour faire des images.

GF45mm R WR

Ce qui est intéressant avec un moyen format, comme le GFX c’est que l’on découvre une autre sensation dans le rapport à l’image, comme si il y avait une sorte de respect pour elle, on est amené à prendre plus le temps. Le GFX avec le 45mm c’est le compagnon idéal ! On peut aller partout avec, on peut tout faire ! Ce boîtier est fait pour les grands espaces. Il faut le sortir, Il aime voyager et faire des images…et donc il faut l’accompagner…